S'identifier - S'inscrire - Contact
 

 Imaginer les nouveaux quartiers

8 juin 2006 - Réunion Formation CAUE - Le Mans

 

Imaginer les nouveaux quartiers

 

Réunion organisée par le CAUE de la Sarthe

 

Le jeudi 8 juin 2006  –  Le Mans –  Abbaye de l’Epau (Scriptorium)

 

Compte rendu de Pierre Sternberger à l’attention de ses collègues du Conseil Municipal d’Asnières-sur-Vègre

 

 

Le thème choisi pour cette réunion de formation était :

 

- Comment faire d’un projet de nouveaux quartiers un projet de paysage ?

 

- Comment élargir l’offre communale en matière d’habitat ?

 

Intervenante : Anne Reychman, architecte. Conceptrice d’une cité–jardin à Reims.

 

 

La réalisation présentée par Anne Reychman à été la « Cité-Jardin Petit Bétheny » à Bétheny, petite ville de la Communauté Urbaine de Reims dans la Marne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Localisation de Bétheny dans la Marne

 

 

 

Il s’agissait de requalifier une zone industrielle enclavée entre des lignes de chemins de fer et tout un quartier d’immeubles. Installer sur cette zone, un quartier où il ferait bon vivre alors qu’une fois les infrastructures industrielles enlevées, la zone était un véritable « no man’s land ».

 

 

L’idée a été d’implanter un quartier de concept « Cité Jardin » qui à pour objectif de recréer un ensemble urbain avec qualité environnementale maximale.

 

 

Les sols le permettant, il a été décidé que la végétation serait l’élément moteur de la conception.

 

 

La Qualité environnementale : Avoir une variété de paysages et une variété d’ambiances

 

La vie sociale : Développer des activités de commerce, des activités sociales de proximité.

 

La qualité du paysage : Choisir de façon judicieuse le végétal et la conception des jardins.

 

L’objectif est d’offrir un mode de vie différent d’un ensemble immobilier urbain habituel pour venir habiter dans un jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Cité Jardin Petit Bétheny

 

Développement durable – ambiance : Une indication architecturale est donnée avec un type de constructions « éco-construction » défini.

 

Végétaux. Une recherche de spécificité végétale à chacun des espaces partagés.  Exemple : jardin des parfums, jardins des saveurs,  etc…

 

Le mode d’emploi : Destiné aux habitants, il explique clairement la démarche et les intentions de l’équipe de conception quant à l’usage, au confort de logement et à son environnement immédiat.

 

L’Eco-Construction :

 

- Ambiance végétale avec réduction maximale des surfaces minérales.

 

- Maisons à ossature bois.

 

- Préfabrication de façades sans entretien.

 

- Surisolation avec double vitrage.

 

- Apport solaire maximum, captation par puits de lumière.

 

- Exposition sud, grandes baies vitrées

 

- Eclairage naturel dans toutes les pièces

 

- Plantes et ambiances olfactives.

 

Pour les maisons au talus, elles seront « incrustées » dans le talus avec la partie arrière de la maison (le garage) recouverte de terre et plantée.

 

 

Mon point de vue : L’idée est intéressante voire amusante, elle a pour but de remplacer les immeubles par des alignements de maisons locatives jumelées dans des jardins à thèmes, par contre sans jardin particulier pour l’habitant. Ce sont des immeubles à l’horizontal. C’est certainement une solution à retenir en ville pour la requalification de quartiers sinistrés (friche industrielle). Cette formule ne convient pas en secteur rural comme Asnières-sur-Vègre où la démarche doit être diamétralement opposée. Nous avons l’univers végétal existant, comment y intégrer un lotissement ?

 

La démarche est tout aussi passionnante, mais d’un autre ordre.

 

 

Commentaire de mon voisin de réunion, responsable à la D.D.E. : Tout cela est très joli mais où est le volet entretien ? Les architectes ne pensent jamais assez aux problèmes d’entretien dans leurs projets… et là ils sont énormes ! Qui fait quoi ?  Comment ?... Il estime nécessaire d’avoir une équipe de jardiniers à longueur d’année uniquement pour la « Cité Jardin » qui comprendra 240 logements à terme. Réflexion intéressante tant est important le problème de l'entretien.

Un site (source de mes plans) intéressant à visiter pour ceux de mes collègues qui possèdent internet :

http://crdp.ac-reims.fr/ressources/dossiers/cheminvert/vers/petit_betheny.htm

Le cité jardin  : Un histoire ancienne, une idée d'avenir.


Mots-clés : ,