S'identifier - S'inscrire - Contact
 

 Asnières-sur-Vègre. Place du Guesclin : sous les pavés, la rage.

Dans la Presse qu'il faut lire !...

 

      


Le Maine Libre 
Publié le 23/03/2021 à 08h56
Florence LOYEZ.

Asnières-sur-Vègre.
Place du Guesclin : sous les pavés, la rage. 

Depuis quelques jours, la réfection de la place du Guesclin suscite une vive polémique. En cause, les pavés en béton poncé qui, selon les riverains, « défigurent » le paysage. Une pétition a déjà recueilli de nombreuses signatures.

 

Depuis quelques jours, au fur et à mesure de l’avancement du chantier, la grogne des Asnièrois gagne du terrain. C’est une hérésie de mettre des pavés modernes dans un village comme Asnières​, lance ce riverain....

Lire l'article de Florence LOYEZ
en ligne :

  

 


Mots-clés : , , ,

Commentaires

SUR LES PAVES... J'ECRIS ASNIERES...

 
Samedi dernier, je découvrais les travaux de la Place Du Guesclin. De loin, j'avais flairé le béton ! Aujourd'hui, je lis, grâce à ce blog, l'émoi, voire, l'opposition, que suscite le choix du matériau. 
Les jeux sont faits... Mr le maire assume.

L'évocation de la Place de la Gare de Sablé par certains m'amuse ! On n'aime pas sortir de son "train-train" ? à Asnières ? 
Moi qui n'aime pas particulièrement le béton (qui n'est pas écologiquement correct, n'est-ce pas ? ), j'y vois déjà une surface maculée de chouimgomme rose-malabar ou gris-machouillé ; de quoi heurter ceux qui ont le goût des belles couleurs ! Et ils sont nombreux à Asnières.

Je me prends à rêver d'autres choses... Laissons la rage SOUS les pavés... et  imaginons ce qui pourrait se passer SUR les pavés.

A la craie, les enfants d'Asnières écriraient leur mot de Liberté !
A l'acrylique, un peintre nous réjouirait les yeux de ses couleurs d'eau et de ciel !
Au crayon de bois, un poète du village nous laisserait lire le fond de son âme !
Aux crayons de cire, chaque visiteur de passage confierait sa joie d'être venu !
Et la nuit... ah... la nuit... des ombres inquiétantes se mouveraient telles des fantômes sortis de la Cour du Temple !

Bonne chance aux pavés ! 
Qu'ils puissent refléter  ce qu'il y a de beau tout autour d'eux !

Bernadette.

 

 

Index des rubriques