S'identifier - S'inscrire - Contact
 

 A2P72 - Phot'Expo 2010 : Le mot de Gérard Galpin - Président

 


Troisième édition de Phot’expo à Asnières sur Vègre : 
Une grande fête de la photographie.
Le beau temps était au rendez vous des trois jours de la Pentecôte 2010, la qualité aussi. Le pari de transformer Asnières en une grande galerie de photos, a été tenu pendant trois jours durant lesquels, le public toujours aussi nombreux a pu admirer les œuvres présentées.
A n’en pas douter, il s’est produit une symbiose entre les visiteurs et les photographes. Le public ne s’y est pas trompé ; la qualité de l’exposition a été la marque principale de la manifestation. Et par un jeu de miroirs entre les visiteurs et les exposants, le public a montré son exigence dans l’admiration de beaucoup de photos et dans le questionnement sur le savoir faire et sur cette touche de couleur ou de noir et blanc qui transforme une photo banale en une vision qui enchante celui qui sait voir.
Avec près de 40 exposants dont plusieurs club photos (Loué, Laval, Le Mesnil, Sablé), chacun a pu trouver son domaine de prédilection : du brame de cerf à l’aube nimbée de brume, des bateaux ancestraux flânant sur la Seine lors de l’Armada, d’autres étincelants de modernité, lancés dans la course du rhum, de la femme représentée à travers le monde, de magnifiques paysages dans différentes contrées de l’hexagone et d’ailleurs, etc. Tous les modes de représentation photographique furent exposés aux quatre coins cardinaux d’Asnières.
Le point d’orgue de la manifestation a été l’exposition d’un reportage de Cyril le Tourneur d’Ison, journaliste photographe reporter sur le thème du ferroviaire dans huit pays du monde. Reportage saisissant d’hommes au labeur en train de dompter ces machines à vapeur. Photos pleines d’humanité sous la dureté des climats.
 
Claudine le Tourneur d’Ison, son épouse, journaliste et écrivain, est intervenue le dimanche en tenant une conférence sur le thème de la reconstruction d’une ligne de train en Erythrée. Chacun a pu entendre l’importance que revêtait ce gigantesque chantier dans l’accès à l’indépendance de ce pays méconnu.
Mais le plus important de ces trois journées est sans doute ailleurs. La réussite de la manifestation tient avant tout à la qualité de l’accueil, à l’écoute du public et à la volonté de partager des moments de création qui transforment le monde en un lieu d’ouverture et de reconnaissance mutuelle.

Rendez vous est déjà pris pour 2011.

Gérard Galpin.
Président A2P72


MEMO : Le Stage de l'été de l'A2P72 :
 Apprenez "à peindre avec la lumière"                                                           
Renseignements - Inscription
Tel.: 06 80 91 15 00
email : gerard-galpin@wanadoo.fr 


                                                                                                                                                                                                                                        
 


Mots-clés :